Aller au contenu

Mark Zuckerberg n'aime plus les news

Cela fait quelques années déjà que Mark Zuckerberg n'aime plus beaucoup la presse et les sites d'infos. Vous vous demandez pourquoi ? 🤔

  1. Parce qu’on lui demande de différencier information et désinformation sur ses plateformes (Facebook, Instagram, WhatsApp). Ce qu’il apprécie peu et a fait assez mal jusqu’ici.
  2. Parce que depuis l’élection de Donald Trump et le scandale Cambridge Analytica, la presse n’hésite pas une seconde à critiquer ses produits, ses déclarations, ses actions. Ce qui l’exacerbe.
  3. Parce que le business de l’info en ligne le force à échanger avec des gouvernements ou des politiciens (sur la désinformation, la censure, etc.) à des années-lumière des valeurs de ses employés. Et ces derniers se libèrent donc, vous l’aurez compris, à leur tour dans la presse.


Alors aujourd’hui, Mark abandonne la presse pour se concentrer presque exclusivement sur l’entertainment 😎

Dans cette grande bataille pour vos minutes de cerveau disponible :


Pour préparer cette transition, Mark a mis fin pendant l’été au financement par Facebook des sites d’infos U.S. Ce qu’il a annoncé dans des termes d’une clarté (et d'une brutalité ?) assez rare pour un CEO des GAFAM : "La plupart des gens ne viennent pas sur Facebook pour les news, et en tant que business ça n'a pas de sens de surinvestir dans des sujets qui ne sont pas alignés avec les préférences des utilisateurs" 😳

Alors cet automne, les sites d’infos peuvent s’attendre à un déclin accéléré de leur présence sur Facebook dans le fil principal. Et je prends le pari que l’onglet Actualités lui-même s’apprête à être supprimé d’ici la fin de l’année 2023. Ou, pour éviter un énième scandale dans la presse, à disparaître discrètement derrière trois clics successifs.

Pour la presse en ligne dont le trafic généré par Facebook est encore indispensable à la rentabilité : Winter is coming!

Et Mark est loin d’être le gentil Jon Snow qui se bat pour la survie des sites d’info. C'est plutôt le Night King donnant naissance à une armée d’utilisateurs prêts à regarder des vidéos de danse de 8 secondes abrutissantes jusqu’à ce que mort cérébrale s’en suive 📱😵‍💫💀 Et ce en lieu et place des espaces précédemment dédiés aux actualités dans les produits Meta, bien évidemment.